Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMUNIQUE A TOUS LES MEDIAS

Procès pénal de l’amiante

Cela fait maintenant 14 ans que les premières plaintes ont été déposées pour qu’un procès pénal de l’amiante en France soit enfin d’actualité.  A chaque fois qu’un obstacle est surmonté, un nouveau se dresse sur le chemin des plaignants.

C’est pour déplorer cette situation que mardi prochain, des veuves et victimes de l’amiante accompagnées d’une délégation de l’ANDEVA seront reçues à l’Assemblée nationale par les députés du groupe d’études « amiante » toutes tendances politiques confondues. Plusieurs sénateurs participeront également à cette rencontre.

L’objectif sera de faire le point sur l’avancée des procédures pénales et d’analyser avec la représentation nationale les obstacles qui nous séparent encore d’un procès pénal. L’ANDEVA et ses associations souhaitent que le parlement se saisisse des dysfonctionnements inacceptables de la justice pénale concernant les délits d’homicides et blessures involontaires révélées par l’affaire de l’amiante.

Une délégation d’Allo Amiante devait participer à cette importante rencontre : Cinq veuves de l’amiante, adhérentes à l’association et 3 membres du bureau devaient effectuer le déplacement.

L’appel à la manifestation nationale et à la grève contre la réforme des retraites pour ce même 19 octobre que nous soutenons par ailleurs, nous interdit, en raison des perturbations attendues en matière de transport, de nous rendre à Paris.

 

Nous tenons à souligner que malgré les contretemps et difficultés le bureau de l’ANDEVA a décidé de maintenir avec celles et ceux de son réseau qui pourront se déplacer, de maintenir cette rencontre à laquelle une trentaine de députés ont assuré de leur participation.       Nous serons disposés à rendre compte du résultat de cette journée

Tag(s) : #Notre actualité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :