Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un rapport élaboré par une commission présidée par Noel Diricq, conseiller à la cour des comptes a été remis au ministère de la santé.

Le rapport évalue à une fourchette allant  de 587 millions à 1,1 milliard d'euros le coût des sous déclaration des accidents du travail et des maladies professionnelles. Cette évaluation qui est effectuée tous les trois ans est en hausse constante. la fourchette haute a été mutipliée par deux entre 2002 et 2011.

Selon le rapport, la sous déclaration des cancers professionnels, dus à l'amiante, au benzène au bois est la plus coûteuse:251,3 à 657 milliond d'euros.

Cette situation aurait pour origine: la dissimulation de certains employeurs, ne voulant pas afficher des taux trop élevés d'AT/MP et le manque d'information de la part des travailleurs et des médecins.

  Les pertes de recettes de la branche AT/MP péjorent l'ensemble des 4 branches de la sécurité sociale

Le rapport préconise: d'agir au niveau de la formation des étudiants en médecine, de l'information des médecins en activité et des assistances sociales. il suggère également l'actualisation des tableaux de maladies professionnelles 

Tag(s) : #Suite à la déclaration

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :