Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMUNIQUE A TOUS LES MEDIAS

Mesdames Messieurs,

Le 29 mars 2011 nous étions solidaires du mouvement des magistrats et des personnels de justice. Le 28 avril, nous avons répondu à l’action axée sur la santé au travail sur un fond de pénibilité, engagée par l’OIT  (Organisation Internationale du Travail)  et les Organisations Syndicales

Dans cette continuité le Collectif de Défense des Victimes  de l’Amiante du Grand Sud Ouest, appelle à une manifestation régionale le 20 mai 2011 à Bordeaux.

Actif depuis 2008 notre collectif lutte pour que justice soit rendue aux victimes de l’amiante et à leur famille.

Les victimes reconnues sont nombreuses, elles justifient notre mobilisation. Sans ordre préférentiel:

·         CERADER Albret 47    23 maladies Professionnelles (MP) reconnues et 5 décès

·         Collectif de MIMIZAN    49 MP reconnues et 4 décès

·         CERADER 24              200 MP reconnues et 72 décès

·         ALLO AMIANTE          426 MP reconnues et 83 décès (dont 49 cheminots)

·         MONNAIE de Pessac   15 MP reconnues et 2 décès

·         ARJUZANX                     107 MP reconnues et 33 décès

·         PONTICELLI                  75 MP reconnues et 5 décès

·         Poudrerie St Médard    19 MP reconnues et 5 décès

·         SOFERTI                          5 MP reconnues et 1 décès

plus: EDF33 72 MP et 18décès - Dockers Bordeaux: 100 MP et 30 décès - Dassault 5 MP et 3 décès 

Sans oublier toutes celles à venir ou non reconnues . . . Ceci sans être exhaustif et à titre d’exemple.

Vous trouverez ci-joint le document d’appel à cette importante journée pour la justice, la santé au travail, la prévention.

Des dossiers de presse seront mis à disposition aux différents points de rassemblement : TASS rue des frères Bonie – place Rodesse – place de la République  point d’arrivée de la manifestation laquelle, sera clôturée par un lâcher de ballons symbolisant par chaque organisation le sang de leurs victimes.

 Contacts : Georges ARNAUDEAU 06 28 26 43 58 - Pierre LESPOUX 06 80 91 34 33   

 « AMIANTE, SANTE TRAVAIL, JUSTICE » ACTION REGIONALE Le 20 MAI

  Le collectif de Défense des Victimes de l’Amiante du Grand Sud-ouest « du  16 mai 2008 » agit :

-          Pour la prévention et la santé au travail et dans la vie,

-          Pour la  réparation des préjudices subis par les contaminés et victimes de l’amiante

-          Pour obtenir enfin le procès au pénal contre les principaux responsables de ces drames.

  LES REFORMES METTENT A MAL LE SERVICE PUBLIC DE JUSTICE !

  La justice, en France manque cruellement de moyens et Mr SARKOZY veut  la subordonner encore plus à l’autorité de l’état et l’éloigner le plus possible des citoyens !

  Les décisions visent à « casser » le service public de Justice : fermeture de  tribunaux (TULLE et MARMANDE), réduction des conseils de prud’hommes, suppression de nombreux T.A.S.S., suppression des juges d’instruction dans les affaires pénales pour les confier aux procureurs de la république sur lesquels la chancellerie a autorité (VIANNE). C’est  l’indépendance de la justice qui est malmenée.

  Les conditions de travail des personnels des services de Justice sont dégradées et  pour les victimes, les procédures s’en ressentent durement.

   Depuis 2002,  les « verriers » de VIANNE (47) attendent la reconnaissance de cette entreprise dans le décret permettant les départs en ACAATA. Elle a été refusée par le ministère et les démarches vers les préfets de la région lors de manifestations sont restées sans suites. Déposé depuis juin 2008 devant le tribunal administratif de BORDEAUX, ce dossier n’a toujours pas été appelé ….

  Tout est fait pour retarder le procès pénal de l’amiante, la plainte pénale d’Arjuzanx déposée à Mont de Marsan en 1998 n’a toujours pas aboutie (103 MP dont 30 décès).

  Devant les difficultés rencontrées avec leur entreprise, les Cheminots sont sans cesse conduits à monter aux créneaux … Dernièrement, ils ont du saisir le directeur de la caisse de prévoyance et le président de la S.N.C.F.

  La Justice est malmenée et ses décisions remises en cause  par décret ministériel, ainsi les allocations A.C.A.A.T.A restent minorées mais, plus grave, les décisions de la plus haute juridiction en France bafouées par le Décret Darcos.

Les dernières manœuvres autour du procès Chirac engendrent des risques pour les procédures pénales.

Alors le Vendredi 20 MAI à BORDEAUX, nous vous appelons à  

AGIR pour que la justice soit plus équitable, rapide, juste et continue de fonctionner dans la proximité, pour toutes les victimes. Nous voulons :

-          La condamnation des coupables

-          L’ouverture du procès pénal de l’amiante,  

-          L’amélioration de l’accès à la justice pour les victimes et du traitement de leurs dossiers.

L’obtention de la réparation intégrale des préjudices subis.

POUR EXPRIMER nos EXIGENCES et la REELLE PRISE en COMPTE de la PENIBILITE des METIERS dans les négociations en cours

AMELIORER LA SITUATION DES EXPOSES, VICTIMES et AYANTS DROIT

 

OBTENIR LE PROCES PENAL POUR STOPPER CE CRIME LUCRATIF MONDIAL !

 

POUR FAIRE RESPECTER ET PROGRESSER NOS DROITS

Dans la suite du 28 avril, journée mondiale pour la santé au travail préconisée  par l’organisation internationale du travail (O.I.T.) … marquée de nombreuses manifestations en France.

Dans la suite logique de notre soutien aux personnels des services de justice les 10 février et 29 mars 2011 derniers,

 

 

NOUS MANIFESTERONS 

à BORDEAUX  LE 20 MAI 2011

 

Premier rassemblement à 08 h 45 devant le TASS de Bordeaux rue des frères Bonie pour soutenir

3 adhérents d’Allo Amiante auditionnés pour solliciter la faute inexcusable de leur employeur

 

RASSEMBLEMENT POUR TOUS à 10h30

Place RODESSE 

 

Déplacement en cortège jusqu’à la

Place de la République devant le Palais de Justice

 

Prises de parole,

 

Expression « médiatique »

du SANG DES VICTIMES

 

 

  

 

Tag(s) : #Notre actualité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :