Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le projet dont on parle depuis plus de deux mois est, malgré toutes nos initiatives évoquées dans nos articles précédents sur le sujet, toujours dans les projets gouvernemantaux. Devant cette situation le conseil d'administration de l'ANDEVA a adressé à l'ensemble de son réseau le communiqué ci-dessous.   

 

Dernière minute

 

Alors que le bulletin de l’Andeva était imprimé, prêt à être envoyé par notre routeur, nous avons été convoqués à un rendez-vous avec la directrice de cabinet du ministre du Travail, Xavier Bertrand, pour le 6 septembre. L’objet de cette rencontre était précisément le projet de décret modifiant la gouvernance du Fiva contre lequel nous appelons à manifester dans le bulletin.  

Il faut dire que, quelques jours auparavant, nous avions averti la sous-préfecture de Saint-Quentin que, cette année, la manifestation nationale de l’Andeva se déroulerait le 15 octobre prochain dans les rues de cette ville de l’Aisne,  dont le maire n’est autre que Xavier Bertrand… En signe de protestation contre ce texte.  

Pour donner une chance à la discussion avec le cabinet du ministre et le convaincre que ce projet de décret est un mauvais coup porté aux victimes de l’amiante et que, par conséquent, le ministre devait renoncer à le publier, le bureau de l’Andeva a décidé de geler provisoirement l’envoi du bulletin aux adhérents.  

Au terme de cette audience du 6 septembre, s’il est clair que le cabinet a bien compris notre détermination à combattre ce texte par tous les moyens, et que, visiblement, il hésite à publier son décret en l’état, nous ne savons pas avec certitude s’il renonce effectivement au point clé que nous contestons et qui donnerait au pouvoir exécutif une majorité automatique au Conseil d’administration »  du Fiva.  

Deux jours après la rencontre, le cabinet nous a fait savoir que nous avions été « entendus », mais aucune confirmation officielle précise ne nous a été donnée à ce jour.

Face à cette incertitude, le conseil d’administration de l’Andeva réuni le samedi 10 septembre a pris la décision d’envoyer le bulletin assorti de cette information de dernière minute, et de maintenir la manifestation à Saint-Quentin, le 15 octobre prochain.

Si d’ici-là, le ministre nous donne l’assurance qu’il a renoncé à cette disposition, il sera toujours temps de modifier la destination des cars et de manifester dans les rues de la capitale.

Bien évidemment, vous serez prévenus directement par courrier, en accord avec vos associations régionales.

Mais en attendant, compte tenu de ce contexte tendu, et des sombres perspectives pour l’indemnisation des victimes de l’amiante qu’annonce ce projet de décret, il est essentiel que chacune et chacun d’entre vous se sente concerné(e) et s’implique personnellement dans cette manifestation.

Certes beaucoup d’entre vous ont déjà été indemnisé(e)s, mais, malheureusement, beaucoup de victimes de l’amiante sont encore à venir et il est essentiel pour elles de maintenir le même niveau d’indemnisation.

PIerre PLUTA

Président de l'ANDEVA

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Informations FIVA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :