Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous pouvons raisonnablement le penser, les victimes n'auront pas à rembourser. Le gouvernement a pris position

Après plusieurs déclarations un peu contradictoires, Madame Marisol Touraine a confirmé aujourd'hui:

"Quel que soit le jugement qu'il ne nous appartient pas de contester sur le plan juridique, ces personnes je le dis, n'auront pas à rembourser les sommes qui leur sont demandées. Ils feront l'objet d'une remise gracieuse".

Cette décision confirme les propos tenus la veille (7 juin 2012) par le premier ministre Jean Marc Ayrault "c'est un souci de justice et de respect envers les victimes"

Madame Touraine à rajouté "on ne peut pas se résoudre à ce que les gens qui ont été victimes de l'amiante soient maintenant victimes d'un processus de justice, qui est sans doute fondé sur le droit, mais qu'en équité, en justice, en humanité pose des difficultés"

Elle a également confirmé " que pour celles et ceux pour lesquels le cas n'a pas encore été tranché par les tribunaux, le FIVA allait se désister de ses demandes de révision des indemnités déjà versées"

L'ANDEVA et la FNATH se réjouissent de ces annonces qui correspondent aux demandes qu'elles faisaient depuis des mois et, aux engagements pris par 412 parlementaires, comme nous l'avons relaté dans nos articles précédents

AU delà de Douai, c'est une victoire de toutes les victimes de l'amiante. Allo Amiante a particpé à touts les rassemblementsManif--DOUAI--24--05--2012-075.jpg

   

Manif--DOUAI--24--05--2012-053.jpg

Tag(s) : #Justice

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :