Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le taux d'IPP, évalue la réduction de capacité de travail et sert de base au calcul de la rente. La caisse doit tenir compte:
   - de la nature de l'infirmité suite à la pathologie,
   - de l'état général, de l'âge,
   - des facultés physiques et mentales,
   - des aptitudes et des qualités professionnelles de la victime 

Évaluation du taux d'IPP : le taux est déterminé en fonction:

   - de la maladie diagnostiquée
(tableau 30 o u 30 bis),

   - de la déficience respiratoire (EFR épreuves fonctionnelles respiratoires) 

   - du barème indicatif d'invalidité  des Maladies Professionnelles, qui donne les critères précis relatifs à la pathologie déclarée (décret n°99-323 du 27 avril 1999) ,

Révision du taux d'IPP

Le taux d'IPP peut être révisé en cas d'aggravation de l'état de santé de la victime:

   - soit à l'initiative de l'assuré( le titulaire de la rente peut demander la révision du taux  à tous moiments pendant les deux premières années qui suivent la consolidation. Passé ce délai, la révision ne peut être effectuée annuellement)

   - soit à celle des ayants droit d'une victime décédée

   - éventuellement par la caisse
Tag(s) : #Suite à la déclaration

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :