Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une réussite

Le 28 juin 2010: 2o adhérents d’Allo Amiante sont venu grossir la manifestation qui a réuni plus de 400 personnes devant le tribunal des affaires de la sécurité sociale (TASS) de Mont de Marsan

Le collectif du grand Sud Ouest aujourd’hui bien huilé : autour des associations de l’Andeva (Allo amiante ; les Cérader 24 et 47 ; Addeva 17 et de la CGT, soutenu dans l’action par les organisations syndicales Sud solidaires et la CFDT, a encore montré son efficacité autour de l’association des Amiantés de Mimizan elle-même active dans le collectif.

Accompagner  les 28 victimes et leurs familles, convoquées pour demander justice et faire reconnaître la faute inexcusable de leur ancien employeur la papeterie Gascogne PAPER de Mimizan spécialisée dans la confection du papier kraft était le but du rassemblement

 

Maître Lavelle du cabinet Michel Ledoux a défendu avec vigueur la cause des 21 dossiers retenus. En effet 7 des dossiers présentés on été frappés d’un nouveau report pour le 15 mars 2011. . . (nous constatons que les reports d’audiences sont devenus monnaie courante au sein de nombreux TASS) : IL y a tout juste un an, le 29 juin 2009 c’était 14 dossiers de victimes du site  Arjuzan d’EDF qui s’étaient présentés devant ce même tribunal. Comme l’ensemble de notre territoire le département des  landes n'est pas épargné. Depuis cette date deux victimes sont décédées. Combien en faudra t’il encore pour que le slogan « LE TRAVAIL NE DOIT PAS ETRE UNE MALADIE MORTELLE » devienne  obsolète ?

 

DSCN5460.JPG

 

 

A la sortie du tribunal le cortège s’est positionné devant la préfecture ou une délégation a été reçue par le chef de cabinet du préfet. Ce fût l’occasion de rappeler le besoin de prévention dans les entreprises - l’impérativité d’inscrire dans la loi les récentes recommandations de la Haute Autorité de la Santé (HAS) en matière de suivi professionnel, en particulier les préconisations relatives à l’examen par scanner - donner les moyens nécessaires pour l’obtention du procès pénal - l’élargissement du dispositif ACAATA.

 

Monsieur Le chef de cabinet nous a assuré de la prise en compte de nos demandes et d’organiser une rencontre avec Madame la nouvelle directrice de l’Agence Régionale Santé (ARS)

DSCN5412.JPG

Tag(s) : #Notre actualité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :