Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

15 mars et 22 mars

TOUS DANS LES RASSEMBLEMENTS ET LES MANIFESTATIONS

Place Pey-Berland à Bordeaux le 15/02/2018               A partir de 10 h00 pour un départ à 10 h30

Les associations de victimes de l’amiante et des maladies professionnelles adhérentes à la CAVAM, réunies ce jour en conseil national constatent combien la vie devient de plus en plus difficile pour leurs adhérents, qui subissent tout à la fois

- Les conséquences physiques, morales et sociales de leurs expositions aux cancérogènes durant leurs vies professionnelles.

- Les méfaits des politiques austéritaires et libérales conduites par les gouvernements successifs, amplifiées par MACRON/PHILLIPPE, avec comme point d’orgue la casse de la protection sociale, celle des services publics et une attaque sans précédent contre le pouvoir d’achat des retraités avec une augmentation d’1,7 point de CSG à partir de janvier 2018.

Chacun fait ses comptes et constate avec amertume que son net à payer inscrit sur le bas de son titre de pension de janvier est en net recul sur le mois précédent.

C’est de l’argent qui va manquer pour assurer le quotidien, faire ses courses, payer ses factures, se divertir, « gâter » les enfants et petits-enfants.

La colère est d’autant plus grande que chacun garde en tête les 50 MILLIARDS annuels de CICE octroyés au patronat, quand dans le même temps, les « premiers de cordés » si chers à MACRON participent pour une large part à l’évasion fiscale qui impacte les finances publiques de prêt de 80 milliards d’euros par an.

Le « président des riches » (même s’il s’en défend) a choisi son camp depuis longtemps et conduit une politique tout à leur avantage mais rien n’est inéluctable. D’autres que lui ont dû reculer dans le passé devant l’ampleur des mouvements sociaux sans lesquels, rien n’a jamais été arraché au patronat et obtenu pour les travailleurs.

Devant cette constance des luttes des classes, les dirigeants de la CAVAM n’ont jamais conçu leur activité en vase clos mais bien en lien avec les besoins sociaux des salariés actifs, chômeurs et retraités.

Dans le prolongement de leurs positionnements antérieurs, ils appellent toutes les associations avec leurs adhérents à prendre part aux initiatives de luttes et journées nationales d’actions syndicales programmées pour les jours et semaines à venir.

Il en est ainsi du jeudi 15 mars et du jeudi 22 mars qui doivent se traduire par des rassemblements et des manifestations locales de grandes ampleurs afin d’imposer d’autres choix économiques et sociaux porteurs de progrès social pour tous.

Paris le 20 février 2018

 Parcours : Rue des Frères Bonies, Cours d’Albret, Place Gambetta, Rue Georges Bonnac, Mériadeck

Et veulent toujours un procès de l'amiante devant le pénal

 

 

Tag(s) : #Actions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :